Imprimer

Anecdotes

Naissance difficile pour Toby et sa mère

Comme à chaque année, nous vivons toujours de beaux moments, mais parfois les choses ne se passent pas toujours selon nos attentes.  Cette année, un petit bébé naissant semblait être délaissé par sa maman, celle-ci semblait avoir eut des complications et ne voulait pas lui donner à boire.

Comme le bébé se doit de boire du colostrum dès sa naissance afin de lui donner des anticorps pour combattre les maladies possibles, cela était très important de trouver une solution pour l'allaiter rapidement. Nous avons réussi à isoler la mère et Gervais a pu la traire manuellement de façon à enlever de la pression sur le pis. Ensuite, elle accepta le bébé et le laissa boire abondamment. 

La maman était sous surveillance avec caméra depuis quelques jours, pour voir si elle s'occupait bien de son bébé à toute heure du jour en prévision de la retourner avec les autres cerfs.  Malheureusement, cette femelle sauta par-dessus une barrière qui était pourtant assez haute pour ne pas avoir de problèmes, mais elle se fractura la patte arrière. Après avoir eut la visite du vétérinaire, nous n'avions pas d'autres alternatives que d'euthanasier cette pauvre maman.

Nous avions maintenant le problème de faire boire le bébé ce qui n'est pas une mince tâche! Gervais a même essayé de le présenter aux autres femelles pour voir si une d'elles accepterait, mais se fut peine perdu.

Nous avons rejoint Mr. Couture au Pavillon de la faune à Stratford et celui-ci ayant l'habitude de telle situation, l'a accepté avec plaisir. C'est encore aujourd'hui à cet endroit que vous pourrez visiter ce beau petit Toby.

 

Le premier bébé à la ferme

Par une journée de canicule, soit le 5 juillet 2010, nait le dernier bébé de l'année. À cause de chaleur excessive et de la naissance tardive, les chances de survie du faon sont minces. Gervais et Christiane décident de l'apporter à l'écurie l'envelopper d'un drap, installent un ventilateur et lui donnent du Gatorade conseillé par leur vétérinaire. Trois jours après, à leur grande surprise, le bébé était debout. Ils décident de tenter de le ramener à sa mère en l'attachant avec une petite corde. À notre plus grande satisfaction, la mère accepte son bébé et le fait boire abondamment. Cette petite femelle fut nommée Princesse et se porte à merveille depuis ce jour.

Premier bébé à la ferme

Aujourd'hui, étant maman à son tour celle-ci nous reconnait quand on l'appelle. La Ferme Le Sabot D'Or vit à tous les jours de ces moments magiques. Christiane et Gervais les partagent avec vous avec joie.

L'apprentissage ca se fait parfois à la dure

Lors de notre première coupe des bois, le rut étant déjà commencé chez les mâles. Lorsque j'ai fait circuler tout bonnement nos deux mâles reproducteurs dans le couloir qui les emmènent à notre système de contention, ceux-ci se sont mis à s'en corner vigoureusement et l'un d'eux s'est fait piquer par l'autre et saignait abondamment.

Mon garçon et moi avons réussi à les séparer en attendant que le vétérinaire revienne du dîner, et à l'aide d'un fusil on a lancé une fléchette pour endormir celui qui ne voulait pas retourner dans son enclos. J'ai dû, dans les semaines qui ont suivi, donner des antibiotiques au blessé pour prévenir tout risque d'infections.

C'est pour cette raison que dorénavant nous coupons les bois dès la fin d'août pour ne pas revivre de pareilles situations. J'étais en arrière d'eux quand le combat a débuté et laissez-moi vous dire que ce n'était pas le temps de m'interposer pour tenter de les arrêter de se battre.